ENTRETIEN. Le fondateur de Vos travaux éco constate, ces derniers temps, un ralentissement au niveau de l'intérêt des ménages pour les travaux de rénovation énergétique. Et appelle à redynamiser le marché.


La crise énergétique vient rappeler tout l'intérêt qu'il y a à disposer d'un logement bien isolé. Mais elle a aussi pour conséquence de faire augmenter le coût de la vie, et ainsi de diminuer l'attrait des ménages pour les travaux de rénovation énergétique. C'est du moins l'un des points constatés, sur le terrain, par Nicolas Moulin, fondateur de Vos travaux éco, délégataire en certificats d'économie d'énergie (CEE).

 

Batiactu : Les pouvoirs publics ont lancé un "coup de boost" pour encourager les ménages qui se chauffent au fioul à installer des systèmes de chauffage plus respectueux de l'environnement. Est-ce une bonne nouvelle pour vous ?

 

Nicolas Moulin : Oui, car nous devons aujourd'hui distribuer plus de primes, produire davantage de CEE.
Il vous reste 86% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp