FORMATION. A sa propre initiative, l'Ufme a créé Campus, une offre de 12 formations à la carte, pour accroître les compétences et connaissances des employés des menuiseries industrielles. Elles pourront également susciter l'intérêt de personnes en reconversion professionnelle. Tous les détails avec les représentants de la filière.

Les entreprises font état de grandes difficultés pour recruter et former des menuisiers. Jean-Marc Combes, membre du bureau de l'Union des fabricants de menuiseries extérieures (Ufme), explique : "Un menuisier bois correspondait autrefois à un CAP menuiserie. Mais l'évolution du marché des fenêtres vers des multi-matériaux et des performances très accrues s'est écartée des formations classiques. Aujourd'hui, elles sont donc faites en interne et s'avèrent chronophages, incertaines et donc contreproductives". Il déplore également : "Il y a peu de candidats motivés, la menuiserie a une image vieillie, peu attractive pour les jeunes générations". Or, selon l'Ufme, il ne s'agirait d'un manque de connaissances de tout l'environnement de la fenêtre. La filière souhaite donc enseigner à ses opérateurs, ouvriers et agents de maîtrise, ce qu'est une fenêtre performante, tout le soin à apporter au détail afin de parvenir à un produit final satisfaisant à toutes les règles.

 

Une formation certifiée, ouverte à tous (ouvriers, commerciaux…)

 

Depuis le mois d'avril 2018, des formations ont ainsi été dispensées dans plusieurs entreprises, adhérentes de l'union, permettant de toucher 380 stagiaires. "Mais ce problème de méconnaissance du produit touche l'ensemble de la filière fenêtre", renchérit Jean-Marc Combes. D'où l'idée d'ouvrir la formation Campus à tous, y compris aux profils d'encadrants, de commerciaux ou de bureaux d'études. "C'est une formation indépendante, à la pédagogie étudiée, éligible à une prise en charge OPCA, qui participera à la montée en compétence", ajoute-t-il. En 2019, 20 journées seront assurées, permettant cette fois de former 240 stagiaires environ, afin de répondre aux besoins urgents des entreprises. Philippe Macquart, qui se charge des contenus, dévoile : "Les sujets présentent une très grande variété : beaucoup de détails techniques, de l'exigence dans les réalisations, des produits hautement technologiques qui doivent durer 30 ou 50 ans et subir plus de 40.000 ouvertures/fermetures".

 

La formation peut ainsi porter sur "La fenêtre pas-à-pas" afin de découvrir les secrets du produit, qu'il s'agisse des progrès réalisés dans le verre, des différentes menuiseries, de la prescription ou des évolutions normatives et réglementaires. Mais elle peut également porter sur le "Confort", qu'il soit thermique, acoustique ou lumineux. Et l'Ufme ne compte pas s'arrêter en si bon chemin : elle ambitionne de créer des kits de formation spécifiques pour les nouveaux collaborateurs entrés récemment dans les entreprises, elle souhaite s'appuyer sur le e-learning et développer des partenariats avec Pôle Emploi (pour s'adresser à des personnes en reconversion) ainsi qu'avec des lycées professionnels (pour former les professeurs). L'objectif final : créer un Certificat de qualification professionnelle (CQP) de fabrication de menuiseries. A noter que Campus sera présent sur le salon Equipbaie, à partir du 20 novembre 2018 à la Porte de Versailles (Paris).

actionclactionfp