Un des 315 amendements déposés contre le Schéma directeur d'Ile-de-France, ce vendredi 18 octobre, rejette un projet d'"espace vert et de loisirs" à Poissy (Yvelines) porté par le club de football parisien pour remplacer l'actuel camp des Loges. Désormais, d'autres noms de sites circulent. Précisions.

Les dirigeants du PSG ont, en effet, pris connaissance de cette décision majeure, ce vendredi 18 octobre lors des échanges du vote du Schéma directeur d'Ile-de-France (SDRIF) : la majorité du conseil régional a adopté et "repris" un amendement porté par le groupe EELV, supprimant la possibilité de créer un "espace vert et de loisirs" au niveau de la Ferme du Poult, à Poissy (Yvelines). Les terres prévues pour accueillir le PSG ne sont donc plus constructibles. "Les dirigeants veulent 30 hectares et un projet d'hôtellerie de luxe hallucinant autour du centre d'entraînement ", nous signale-t-on à la Région Ile-de-France.

 

Un retour en arrière
C'est un retour en arrière pour les porteurs du projet. Par ailleurs, alors que le journal "Le Parisien" a annoncé ces jours-ci que la "décision sur le choix de la future implantation du Centre d'Entrainement et de l'Académie" devrait se faire sur "un terrain de 60 ha situé au nord de la forêt de Saint-Germain, en bordure de l'étang du Corra, de la nationale 184 et proche de la Seine prise", le club parisien via un communiqué officiel précise : "A ce jour, aucun dossier ne se détache compte tenu de la complexité de chacun des terrains à l'étude. Dès lors qu'une décision sera prise, les communes seront informées en priorité compte tenu de l'engagement et de la motivation forte des élus sur ces dossiers." Beaucoup de noms circulent dont celui d'"Achères" à proximité du port(Yvelines), le site de "Saint-Germain en Laye" (Yvelines), (Ndlr: Camp des Loges), "Carrières-sur-Seine" (Yvelines), "Montigny-le-Bretonneux",(Yvelines) d'après nos informations. A suivre…

 

 

actionclactionfp