Aux côtés d'Anne Hidalgo, ce lundi 20 juillet, lors de l'inauguration de Paris-Plages, le maire de Chicago, Rahm Emanuel a signalé qu'il s'intéressait de près aux travaux de réhabilitation effectués par la mairie de Paris sur les berges de la Seine.

Le maire de Chicago, la troisième ville des États-Unis, a été reçu ce lundi 20 juillet 2015 à l'occasion de la 14ème édition de Paris-Plages. Ce fut l'occasion pour l'ancien chef de cabinet de Barack Obama de signaler qu'il s'intéressait de très près aux travaux effectués par la mairie de Paris sur les berges de la Seine, nous a confirmé l'Hôtel de Ville.

Un processus de concertation des Parisiens et des habitants de la métropole en cours

Le succès de la piétonisation, en 2013, des berges de la rive gauche, a donné depuis des ailes à la maire de Paris. Pour rappel : Anne Hidalgo a annoncé en mai dernier le lancement d'un processus de concertation des Parisiens et des habitants de la métropole, visant à leur soumettre deux scénarios d'aménagement des berges de la rive droite. L'idée : assurer une continuité piétonne de la place de la Bastille à la Tour Eiffel.

 

La mairie de Paris souhaite, en effet, que ce projet aille au-delà des seules fonctions de loisirs, de culture ou de sport : c'est pourquoi, elle souhaite recueillir des idées d'activités économiques. Une fois les projets arrêtés, à l'automne prochain, la mise en œuvre pourra débuter dès 2016, avait indiqué la Ville en mai dernier.

 

actionclactionfp