Fournisseurs, distributeurs, applicateurs : c'est tous les niveaux d'une même filière qui se retrouvent autour d'une opération commune au profit de l'association Pour un Sourire d'Enfant (PSE). Cette dernière aide les jeunes cambodgiens démunis à sortir de la misère, en leur offrant nourriture, éducation et formation à un métier. Une initiative à encourager !

Les groupements de négoces indépendants UGD et Onip, les sociétés Henkel, Toupret, Nespoli Group et Romus : tous, réunis Pour Un Sourire d'Enfant (PSE). Chaque fin d'année, depuis 2009, une opération commerciale spéciale à destination des artisans et entreprises de peinture les rassemble au profit de cette association qui aide depuis une vingtaine d'années les enfants cambodgiens "les plus pauvres parmi les plus pauvres", les sortant de la décharge municipale de Phnom Penh, autour de laquelle ils vivent et sur laquelle ils travaillent, pour presque rien. ...
Il vous reste 76% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp