La ministre de l'Ecologie et le secrétaire d'Etat aux Transports ont annoncé ce jeudi que la Commission européenne avait validé le plan de relance autoroutier présenté par le Gouvernement, d'un montant de 3,2 milliards d'euros.

La Commission européenne a validé le plan de relance autoroutier notifié par la France le 19 mai dernier, a signalé le Gouvernement ce jeudi 30 octobre. "D'un montant de 3,2 milliards d'euros, ce plan permettra de réaliser les travaux nécessaires à l'adaptation et à la sécurisation du réseau autoroutier, de soutenir l'activité dans le secteur des travaux publics et de créer plusieurs milliers d'emplois. Grâce à ces travaux, l'excellence du réseau autoroutier français pourra être confortée et préservée", ont indiqué Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie et Alain Vidalies, secrétaire d'Etat aux Transports.

En négociation depuis deux ans

La mise en œuvre de ce plan s'inscrira dans le cadre des discussions actuellement menées entre le Gouvernement et les sociétés concessionnaires d'autoroutes, et qui visent à rééquilibrer les relations entre l'Etat et ces sociétés, conformément aux recommandations de l'Autorité de la concurrence et de la Cour des Comptes.

 

Négocié, en effet, entre l'État et les sociétés concessionnaires d'autoroutes depuis plus de deux ans, ce plan prévoit des travaux de sécurisation et de mise aux normes environnementales, la construction de parkings relais pour les routiers ou d'autopartage et le développement du lien entre autoroutes et réseau secondaire.

 

Doublement de l'A9 à Montpellier: un chantier autoroutier de grande envergure est lancé par Vinci
Le chantier du doublement de l'A9, qui s'étale sur 25 km au sud de Montpellier (et 12 km de nouvelle voies), a été officiellement lancé ce mercredi 29 octobre. Ce projet de grande envergure doit déboucher fin 2017 sur la création d'un boulevard urbain "gratuit", a promis Vinci Autoroute en charge des travaux. Son coût : 800 millions d'euros, intégralement financés par la société d'exploitation de l'autoroute. "Ce doublement de l'A9 sera un axe majeur de circulation en Europe et pour notre région, a affirmé le Conseil régional du Languedoc-Roussillon. Et ce tronçon va changer le quotidien de nos concitoyens. Et ces travaux, ce sont d'abord des emplois." Avec le contournement ferroviaire Nîmes-Montpellier (CNM), soit 2 milliards d'euros d'investissement, ce sont près de 3 milliards d'euros qui seront injectés sur le territoire entre 2013 et 2017, a rappelé le représentant du préfet Pierre de Bousquet.

actionclactionfp