RÉSULTATS. Le promoteur immobilier Kaufman & Broad, dont les revenus ont décliné l'an dernier face à la crise sanitaire même s'il s'est maintenu dans le vert, a dit jeudi viser un redressement de son chiffre d'affaires en 2021, grâce notamment aux grands investisseurs.


L'an dernier, Kaufman & Broad a dégagé 1,16 milliard d'euros de revenus et 40 millions d'euros de bénéfice net, soit des reculs respectifs de 21% et 47% par rapport à 2019, a dévoilé le groupe de promotion immobilière le 28 janvier.

 

Le cinquième promoteur français a subi les conséquences de la crise sanitaire, qui a ralenti des chantiers et rendu plus difficile de réaliser des ventes auprès des particuliers. Ses réservations de futurs logements, gage de revenus à venir, ont nettement baissé. Le groupe ne mène pas "de course aux volumes", a minimisé son pdg, Nordine Hachemi, disant privilégier un faible endettement en période de crise.

 

Il vous reste 59% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp