CONSTRUCTION. A quelques mois des Jeux Olympiques de Tokyo en 2020, le Japon a dévoilé le stade qui accueillera les cérémonies d'ouverture et de clôture, les compétitions d'athlétisme ainsi que certains matches de football. Le bâtiment conçu par l'architecte japonais Kengo Kuma doit notamment lutter contre les fortes chaleurs attendues l'été prochain.

Le théâtre des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 est enfin prêt. A sept mois du début des festivités (du 24 juillet au 9 août 2020), le Japon a dévoilé son nouveau stade national qui accueillera les cérémonies d'ouverture et de clôture, ainsi que les épreuves d'athlétisme et certains matchs de football. Ce nouvel édifice a été construit en lieu et place de l'ancien stade, érigé pour les JO de 1964, et dispose de 60.000 places.

 

Conçu par le célèbre architecte japonais Kengo Kuma, à l'origine notamment de la future station multifonctionnelle de Saint-Denis-Pleyel et de la Cité des Arts et de la Culture de Besançon, cette nouvelle création a pour objectif de lutter face aux principaux enjeux climatiques du pays, notamment la chaleur qui peut dépasser les 40°C en été. Le montant total du projet est estimé à 157 milliards de yen, soit 1,3 milliard d'euros.

 

Découvrez le projet en images dans la suite de l'article.

actionclactionfp