D'après les chiffres publiés par Prism'emploi, l'emploi intérimaire dans le secteur de la construction a augmenté de 7,6% en janvier 2017, par rapport au même mois l'année précédente.

En janvier 2017, les effectifs intérimaires ont enregistré une hausse de 8% tous secteurs confondus, d'après les chiffres publiés le 27 février par Prism'emploi. Chaque branche d'activité bénéficie de cette augmentation, notamment la construction (+7,6%). A cette date, le BTP représentait 10,5% des effectifs intérimaires.

 

L'emploi intérimaire se développe dans toutes les qualifications, qu'il s'agisse des cadres et professions intermédiaires (+11,8%), des ouvriers qualifiés (+11,3%), des ouvriers non qualifiés (+5,2%) et des employés (+3,4%). Les régions les plus dynamiques en la matière sont les Pays de la Loire (+12,2%), l'Occitanie (+12%), la Normandie (+10,5%) et l'Auvergne-Rhône Alpes (+9,7%).

 

Prism'emploi précise dans sa note que l'évolution de l'intérim anticipe les mouvements en termes d'emplois et non l'évolution du chômage, "influencée par de nombreux facteurs extérieurs à l'emploi".

 

actionclactionfp