INNOVATION. Un producteur d'emballages en carton a imaginé un isolant écologique à partir de cette matière première. Quatre centimètres d'épaisseur de carton seraient équivalents à 10 centimètres de laine de verre, selon l'inventeur, lauréat du concours Lépine.


Les matériaux plus respectueux de l'environnement s'invitent de plus en plus dans le marché de l'isolation. Paille, chanvre ou lin… les possibilités sont nombreuses. Quid du carton ? C'est l'idée originale développée par Claude Meyer, spécialiste des emballages en carton à destination des industriels. À la tête de l'entreprise M&N Emballages, à Sainte-Marie-aux-Mines (Haut-Rhin), il a remporté le concours Lépine en 2012 pour son invention "Recycart-on", un isolant à base de carton. Si la production de son concept breveté a débuté il y a quinze ans, aujourd'hui l'activité est florissante. "Le bouche à oreille a fonctionné. L'activité est telle que nous n'arrivons plus à suivre", affirme à Batiactu Claude Meyer. "Il y assez de demandes pour faire travailler 10 personnes mais nous ne sommes que trois dans l'entreprise."
Il vous reste 74% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp