SILVER ÉCONOMIE. Vainqueur des prix EDF Pulse en 2017, le système Howz est destiné à rassurer les personnes âgées vivant seules et leurs familles. Les boîtiers connectés analysent la consommation électrique du logement et préviennent les proches en cas de pépin. Explications.

Le maintien à domicile des personnes âgées encore indépendantes est un enjeu important du monde de l'immobilier et du logement. L'adaptation des biens et le développement de solutions domotiques spécifiques sont des priorités pour nombre d'acteurs du bâtiment et de la ville, comme EDF. A la fin de 2017, le groupe a remis des prix EDF Pulse à différentes startups dont Howz, une jeune pousse anglaise qui s'intéresse justement à la question des séniors.

 

La solution proposée est un système communicant qui s'appuie sur l'analyse des consommations électriques et sur des capteurs de mouvements, déployés chez l'habitant. Le tout permet de s'assurer que l'activité est "normale" dans le logement, sans être (trop) intrusif, ni verser dans la télésurveillance. Le boîtier apprend peu à peu des habitudes de vie des personnes âgées (heure du lever, activité en journée, moments des repas) pour identifier des "routines" et comportements récurrents. En cas de modification importante, les proches sont avertis et peuvent rentrer en contact avec le retraité pour savoir si tout va bien. Les capteurs peuvent également servir à vérifier d'autres paramètres comme l'allumage/extinction des ampoules ou la température de l'habitation. Une baisse anormale de cette dernière pourrait, par exemple, signifier qu'une porte ou une fenêtre est mal fermée, et ainsi avertir la famille que le domicile n'est pas sécurisé. La solution tranquillise ainsi tout le monde, apportant une plus grande sérénité au senior et à ses descendants.

 

De l'autonomie en toute sécurité

 

Selon la startup britannique, "Howz est de dont les personnes âgées ont besoin dans une maison intelligente, en leur permettant d'être reliées à leur famille et à leurs amis. Le système n'est pas un objet de luxe réservé à quelques-uns mais [il] est conçu pour être accessible au plus grand nombre". EDF a salué cette utilisation intelligente des données collectées par les compteurs communicants, d'autant que l'énergéticien français est largement présent sur le marché britannique. L'aspect de sécurité accrue des personnes sera un argument primordial pour nombre d'acheteurs : une récente enquête menée par Bosch montre que, sur le marché de la maison connectée, ces clients privilégient des systèmes en relation avec cette question. Rappelons également que, dans l'Hexagone, existe le label HS2 pour "Haute Sécurité Santé", dédié au maintien à domicile des personnes fragilisées. Parmi les solutions numériques mises en avant figurent notamment des détecteurs de chute intégrés dans les planchers et des dispositifs automatisant la fermeture des volets roulants. L'immense majorité des Français (77 %) souhaite vieillir chez elle mais seuls 6 % des logements sont effectivement adaptés à une perte d'autonomie.

actionclactionfp