Les cordistes français se sont affrontés, les 27 et 28 mai, à Bagneux, au "Plus petit cirque du monde" afin de déterminer quel était le meilleur d'entre eux. Ce 6e championnat de France des Cordistes a été remporté par un habitué de la compétition : Antoine Quidoz. Découvrez le palmarès complet.

Parmi les 80 jeunes compétiteurs rassemblés au Plus petit cirque du monde de Bagneux (Hauts-de-Seine) pour participer à la 6e édition du Championnat de France des Cordistes, un professionnel a dominé les débats. Encore une fois, c'est Antoine Quidoz (Hydrokarst) qui a décroché le titre, exerçant une suprématie sans partage depuis 2013. Il a devancé Ivan Muscat (Accro Nature) et Bruno Costa (Aplomb Bâtiment). En parallèle des épreuves individuelles, le challenge interentreprises a opposé des équipes de trois personnes. Et, comme en 2015, c'est la société Aplomb Evénement qui a obtenu le titre tant convoité.

 

Organisée chaque année par le Syndicat français des entrepreneurs de travaux en hauteur (Sfeth), la compétition a été remodelée cette année pour proposer encore plus de spectacle au grand public. La journée du samedi a été entièrement dédiée aux épreuves finales avec l'organisation de Masters, suite aux qualifications du vendredi. Chaque candidat affrontait quatre épreuves pour se qualifier, chacune faisant appel à des compétences particulières : maîtrise des outils, intervention de secours, précision des gestes… Les passages étaient chronométrés tandis qu'un jury, composé de professionnels, délibérait sur la qualité et la précision des tâches effectuées.

 

Un métier de professionnels passionnés

 

En tout, 5.000 cordistes exercent ce métier en France, souvent issus du monde de l'escalade ou de la spéléologie. Le championnat est l'occasion pour eux de rappeler que cette profession hors du commun est soumise à des règles de sécurité très strictes et que les personnels sont doublement qualifiés, sur les aspects techniques de l'escalade et sur les aspects de travail du bâtiment ou de l'industrie. Deux formations reconnues existent à ce jour : un certificat de qualification professionnelle (CQP cordiste) et un certificat d'aptitude aux travaux sur cordes (CATC). Une excellente condition physique et des nerfs d'acier sont nécessaires pour pouvoir intervenir sur tous types de constructions (tours, monuments historiques, installations industrielles) et y réaliser toutes sortes de travaux (rénovation, entretien, mise en sécurité).

 

Championnat France Cordistes
Championnat France Cordistes © vuedici.org

Palmarès du 6e championnat de France des cordistes :
1er : Antoine Quidoz (Hydrokarst)
2e : Ivan Muscat (Accro Nature)
3e : Bruno Costa (Aplomb Bâtiment)

 

Epreuves en équipe :
1re : Aplomb Evénement
2e : Aplomb Bâtiment
3e : Hydrokarst

actionclactionfp