ENR. Le premier parc éolien offshore français, au large de Saint-Nazaire, a commencé à produire de l'électricité début juin 2022. Une bonne nouvelle pour les porteurs de projet, dont EDF renouvelables et Enbridge, qu'est venue ternir un autre événement concernant son futur parc dans le Calvados : une plainte à en effet été déposée auprès du Parquet national financier.


Le mois de juin 2022 marquera la jeune histoire de la filière des énergies marines, et plus particulièrement de l'éolien en mer en France. Près de 11 ans après le lancement de l'appel d'offres, le parc éolien en mer au large de Saint-Nazaire, actuellement en construction, a en effet produit les premiers MWh issus de ce type d'installation dans les eaux françaises.

 

Depuis mi-avril 2022, ce sont 27 des 80 éoliennes du champ qui ont été érigées. Elles le seront toutes d'ici à la fin de l'année, et la production s'intensifiera au fur et à mesure de leur mise en service. Elles devraient produire 480MW, soit l'équivalent de la consommation annuelle de 700.000 personnes.

 

17 projets en cours

 

Le projet est mené par un consortium composé d'EDF Renouvelables et d'une filiale d'Enbridge Inc. Et de CPP Investments. RTE procède au raccordement électrique de ce parc et de l'ensemble des 17 projets actuellement en cours de développement, à différentes phases.
Il vous reste 69% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp