TRAVAUX. La Première ministre a exposé la philosophie qui était la sienne pour dynamiser les chantiers de rénovation énergétique, notamment globaux, aidés par l'État.


Comment dynamiser la rénovation énergétique, et plus particulièrement les rénovations globales, les plus efficaces énergétiquement mais aussi les plus onéreuses ? C'est l'équation que cherche à résoudre le gouvernement, alors que MaPrimeRénov', finançant en large majorité des mono-gestes, fait l'objet de nombreuses critiques depuis plusieurs mois.
Il vous reste 82% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp