Ce jeudi 23 février, à 11h30 précises, Ginger CEBTP Démolition a procédé au foudroyage des tours Lyautey en périphérie Nord de Lyon. Les deux immeubles de 15 étages de haut ont été abattus en quelques secondes. Une opération d'envergure qui a nécessité l'évacuation de 2.500 personnes dans un rayon de 200 mètres alentours.

Un foudroyage réussi de plus pour Ginger CEBTP Démolition. Après la tour des Cyprès à Marseille en 2016, c'est dans la banlieue nord de Lyon que la filiale du groupe a exercé son savoir-faire, cette fois sur deux tours d'habitation de 15 niveaux. L'opération, menée à la demande de la ville de Rillieux-la-Pape (Rhône) et de l'aménageur local Dynacité, a mobilisé le groupe EPC qui a réalisé les travaux et Ginger CEBTP qui a effectué les études d'exécution et d'affaiblissement de la structure, tout en coordonnant la démolition.

 

Cinq niveaux ont été minés (rez-de-chaussée, 1er, 5e, 9e et 13e étages) avec 275 kg d'explosifs pour abattre les deux tours. Afin de s'assurer de leur effondrement programmé, 40 % de la structure béton de ces niveaux avaient été préalablement retirés. Les détonations ont été programmées pour s'étaler sur seulement 336 millisecondes (0,34 seconde) entre le premier et le dernier détonateur d'une tour, tandis que l'écart entre les deux séquences distinctes était de 1,7 seconde.

 

Le jour du tir, jeudi 23 février 2017 en fin de matinée, un important dispositif de sécurité avait été mis en place, avec la formation d'une zone de 200 mètres aux alentours évacuée de ses 2.500 résidents.

 

La démolition en chiffres clefs :
15 niveaux
275 kg d'explosifs
1.455 détonateurs
1.632 mètres linéaires de foration
18.000 tonnes de béton à évacuer

 

actionclactionfp