RÉACTION. La Chambre des diagnostiqueurs immobiliers de la Fnaim réagit à l'article de l'association "60 millions de consommateurs" critiquant le diagnostic de performance énergétique (DPE). Et appelle à l'homogénéisation des pratiques par un meilleur encadrement des acteurs.


Une situation "inacceptable". Dans un communiqué de presse diffusé ce 25 mai 2022, la Chambre des diagnostiqueurs immobiliers de la Fnaim (CDI-Fnaim) ne cherche pas à se cacher derrière son petit doigt. L'organisation reconnaît que les résultats de l'enquête menée par l'association "60 millions de consommateurs" sur la fiabilité du nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) mettent en lumière un problème, celui de la mauvaise formation d'un certain nombre de professionnels.
Il vous reste 63% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
-30% pour tous abonnements activés avant le 15/10
Code promo : BATIMAT22
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp