ÉTUDE. Augmenter les capacités de production solaire permettrait de réduire les émissions de CO2 aussi bien en France qu'en Europe, selon une étude menée par deux cabinets. En effet, chaque kilowattheure d'origine photovoltaïque rajouté au mix énergétique de l'Hexagone se substituerait essentiellement à des sources d'énergies thermiques.

Quel est le véritable impact climatique de l'ajout de capacités de production solaires dans le mix énergétique français ? C'est à cette question qu'ont tenté de répondre les cabinets I Care & Consult et Artelys, respectivement spécialisés dans le conseil en stratégie de l'environnement, et dans les solutions en optimisation. Au travers d'une étude réalisée pour le compte du groupe de réflexion France Territoire Solaire, ils démontrent que la hausse des capacités photovoltaïques permettrait de réduire les émissions de dioxyde de carbone (CO2) aussi bien en France qu'en ...
Il vous reste 84% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp