INDUSTRIE ATOMIQUE. Lors d'un bilan de l'année écoulée, l'Autorité de sûreté nucléaire est notamment revenue sur les opérations de maintenance et le niveau de sécurité des installations atomiques, qui n'ont visiblement pas été tant perturbées que cela par la crise sanitaire et économique.


La crise sanitaire et économique n'aura apparemment pas perturbé tant que cela les opérations de maintenance et le niveau de sécurité des installations atomiques : c'est l'un des principaux messages délivrés par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) lors de ses voeux à la presse, organisés ce 21 janvier 2021 pour revenir sur les principaux enseignements de l'année écoulée. En 2020, il ressort donc que "la sûreté des installations nucléaires s'est maintenue, dans l'ensemble, à un niveau satisfaisant pour tous les exploitants, et a même progressé en matière de rigueur d'exploitation, notamment chez EDF, dans un contexte particulier induit par la gestion de la crise", selon le président de l'autorité, Bernard Doroszczuk. Malgré l'énorme impact de la pandémie et de la crise qu'elle a engendré, "les exploitants nucléaires [...] ont fait preuve d'une grande réactivité et d'une bonne capacité d'adaptation", l'ASN considérant le niveau de sûreté et de radioprotection comme "globalement satisfaisant pendant la situation de crise".
Il vous reste 75% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp