PROCEDURES. Le Congrès des architectes, organisé par l'Unsfa, a été l'occasion, pour la Ville de Rennes, qui l'accueille dans son couvent des Jacobins, d'exposer le fonctionnement de son service d'instruction des demandes d'urbanisme, au regard de l'obligation de dématérialiser les procédures à partir de 2022.


A l'occasion du Congrès des architectes, organisé par l'Unsfa, principal syndicat des architectes, qui se tient à Rennes cette année, les services de la capitale de la Bretagne ont expliqué comment ils s'étaient organisés, à l'échelle intercommunale, pour instruire de manière dématérialisée, comme les y oblige a réglementation, les demandes d'autorisations d'urbanisme.

 

C'est, en effet, au 1er janvier prochain que toutes les communes de France seront dans l'obligation de permettre aux maîtres d'ouvrage de déposer leur demande de permis de construire sous format numérique. Une obligation qui diffère selon la taille de la commune : seules celles de plus de 3.500 habitants auront l'obligation de les instruire de manière dématérialisée, les autres pouvant, après réception, les instruire de manière classique, c'est-à-dire sous format papier.
Il vous reste 76% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp