À Paris, la région Ile-de-France, le Conseil régional, le STIF, la RATP et la Société du Grand Paris viennent de lancer officiellement les travaux pour le prolongement de la ligne 11 du métro entre Mairie des Lilas et Rosny-Bois-Perrier, en Seine-Saint-Denis. Sa mise en service est prévue en 2022.

Les travaux qui permettront de prolonger de 5,4 km la ligne 11 du métro parisien en 2022, ont débuté le 10 décembre 2016. Un investissement qui équivaut à un montant de 1,3 milliard d'euros. Ce projet mené conjointement par la RATP, le STIF, la Région Ile-de-France, et la Société du Grand Paris intègre l'adaptation et la modernisation (quais rehaussés, ajout d'ascenseurs, accès extérieurs créés) de dix stations existantes, précise un communiqué.

 

Six nouvelles stations dont celle de Serge Gainsbourg aux Lilas

 

Six nouvelles stations dont une aérienne verront ainsi le jour sur 5,4 km d'exploitation commerciale supplémentaire : Serge Gainsbourg (Les Lilas), Place Carnot (Romainville et Noisy-le-Sec), Montreuil-Hôpital (Montreuil et Noisy-le-Sec), La Dhuys (Montreuil, Noisy-le-Sec et Rosny-sous-Bois), Coteaux-Beauclair (station aérienne au carrefour de Noisy-le-Sec et Rosny-sous-Bois) et Rosny-Bois-Perrier (Rosny-sous-Bois). Le nouveau tronçon reliera le terminus actuel, "Mairie des Lilas" en Seine-St-Denis, au futur pôle multimodal de Rosny-Bois-Perrier, actuellement desservi par le RER E, ont signalé les porteurs du projet. Quelque 234.500 habitants seront donc desservis, à l'horizon 2022.

 

Le prolongement de la ligne 11 à Rosny-Bois-Perrier s'inscrit dans le désenclavement et la mutation urbaine de l'est francilien. Partant du terminus actuel, Mairie des Lilas jusqu'au futur pôle multimodal de Rosny-Bois-Perrier, la ligne desservira notamment des zones d'activités importantes telles que les centres commerciaux Rosny 2 et Domus ainsi que des équipements publics tels que le centre hospitalier intercommunal André Grégoire, le cinéma Le Trianon, la base de loisirs de la Corniche des Forts ou les lycées du quartier Londeau.

 

Ces nouveaux travaux s'inscrivent dans un "contexte plus large d'amélioration des transports de tout le nord-est parisien" qui comprend notamment la modernisation du RER B et le prolongement de la ligne de tramway T1 de Bobigny à Val de Fontenay, ainsi que la ligne 15 Est du Grand Paris Express, rappelle enfin la RATP.

 

 

actionclactionfp