CORONAVIRUS. Alors que leurs activités sont quasiment à l'arrêt à cause de la propagation de l'épidémie de Covid-19 à travers le monde, les grandes entreprises du monde du BTP anticipent, et commencent à revoir leurs objectifs pour l'année 2020.

Contenu réservé aux abonnés Batiactu+ (en savoir plus)
Pendant la période de confinement décidée par le gouvernement, Batiactu vous offre l'accès à l'intégralité de ses contenus Batiactu+
(en savoir plus)
Le coup de frein sera brutal. Alors que les entreprises de BTP, et notamment les grands groupes, reprenaient de vives couleurs depuis quelques années, après une décennie de crise, l'épidémie de coronavirus aura raison des bonnes perspectives qui étaient encore envisagées il y a quelques semaines par le secteur.

 

Depuis une semaine et la mise en place de mesures de confinement en France, l'activité s'est drastiquement réduite. Les négoces ont, dans leur grande majorité, fermé, plus de 80% des chantiers se sont arrêtés, soit du fait des entreprises, soit des maîtres d'ouvrage, soit faute d'approvisionnement. Et plusieurs groupes commencent à anticiper les impacts de cette crise, sanitaire et économique.

 

C'est le cas notamment des majors du BTP, dont la position est à lire dans les pages suivantes de ce dossier.

Contenu réservé aux abonnés Batiactu+ (en savoir plus)
Pendant la période de confinement décidée par le gouvernement, Batiactu vous offre l'accès à l'intégralité de ses contenus Batiactu+
(en savoir plus)
actionclactionfp