DÉCARBONATION. Un an après que le Gouvernement ait présenté une trentaine d'actions visant à développer les réseaux de chaleur et de froid renouvelables, les professionnels de l'efficacité énergétique tirent la sonnette d'alarme. Pour garantir la transition écologique du pays, ils demandent à l'exécutif d'aller "beaucoup plus vite et plus loin".


Un an après, les 25 actions de développement des réseaux de chaleur et de froid renouvelables affichent un bilan en demi-teinte. Présentées en octobre 2019 par la ministre et la secrétaire d'Etat à la Transition écologique de l'époque, Elisabeth Borne et Emmanuelle Wargon, cette batterie de mesures visait à accélérer le déploiement de ces technologies capables de décarboner la production de chaleur, responsable de la moitié des consommations d'énergie et de 30% des émissions de gaz à effet de serre du pays. Si les professionnels de l'efficacité énergétique s'étaient alors félicités de ces actions, en estimant qu'elles participeraient à l'atteinte des objectifs de la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE), ils soulignaient déjà le manque d'attractivité de ces marchés et le faible nombre de nouveaux projets.

 

Inquiétudes sur la RE2020 et le décret tertiaire

 

Et 12 mois plus tard, les inquiétudes des acteurs de la filière sont toujours là, et se sont même aggravées. "Sans un soutien réaffirmé et renforcé, ces 25 actions ne permettront pas, à elles seules, de soutenir la compétitivité de la filière, qui est aujourd'hui en difficulté", assènent, dans un communiqué commun, l'association Via Sèva, la Fédération des services énergie et environnement (Fedene) et ses trois syndicats spécialisés que sont le Syndicat national du chauffage urbain et de la climatisation urbaine (SNCU), le Syndicat national du traitement et de la valorisation des déchets urbains et assimilés (SVDU) et le Syndicat national des bureaux d'études en énergie et environnement (SN2E).
Il vous reste 68% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp