TRES HAUT DEBIT. La Banque des territoires (Caisse des dépôts) vient d'entrer à hauteur de 30% au capital de la société Val de Loire Fibre, filiale du groupe TDF. Objectif : soutenir le déploiement du très haut débit dans les zones peu peuplées de l'Indre-et-Loire et du Loir-et-Cher.

Le partenariat entre l'opérateur TDF et la Banque des territoires (branche de la Caisse des dépôts et consignations) vient encore de se consolider : après la création de la société Belvédère, spécialisée dans le déploiement de solutions de couverture pour les zones blanches mobiles, et suite à l'investissement de la Banque des territoires dans l'entreprise Val d'Oise Fibre (filiale de TDF), c'est au tour de la région Centre Val-de-Loire de bénéficier d'un soutien pour l'extension du très haut débit. En effet, la branche de la Caisse des dépôts entre à hauteur de 30% au capital de la société Val de Loire Fibre, une autre filiale de TDF, afin d'accélérer l'essor de la fibre optique dans les zones faiblement peuplées des départements de l'Indre-et-Loire et du Loir-et-Cher.

 

Créée en janvier 2018, l'entreprise Val de Loire Fibre a pour but de déployer, d'opérer et de commercialiser le réseau de fibre optique dans ces territoires ruraux et cela, dans le cadre d'une délégation de service public. C'est en décembre 2017 que TDF avait décroché un appel d'offres lancé par le Syndicat mixte ouvert Val de Loire numérique, pour prendre en charge le Réseau d'initiative publique (RIP) de l'Indre-et-Loire et du Loir-et-Cher. Etalé sur cinq ans, le projet porte concrètement sur la desserte de la totalité de la zone d'initiative publique des deux départements, ce qui représente plus de 300.000 prises, ainsi que sur la fourniture d'un accès à l'Internet très haut débit aussi bien aux particuliers qu'aux professionnels.

 

Grâce à cet investissement dans la structure Val de Loire Fibre, la Banque des territoires devrait permettre le développement de 52 RIP. Olivier Huart, président directeur général du groupe TDF, salue la collaboration entre son groupe et la branche de la Caisse des dépôts : "Dans le contexte d'accélération de la couverture numérique des territoires voulue par les pouvoirs publics, je me félicite du renforcement des relations entre TDF, opérateur historique d'infrastructures numériques, et la Banque des territoires, qui accompagne les projets d'investissements des collectivités. Nous pouvons ainsi leur offrir une solution complète associant performance industrielle, présence locale et accompagnement de long terme. Près de 490 millions d'euros, dont une part optimisée de subventions publiques, seront investis dans le projet de Val de Loire Fibre, pour desservir, d'ici à 2022, 100% du territoire en très haut débit jusqu'à l'abonné".

actionclactionfp