RESULTATS. Comme nombre d'entreprises, la crise du coronavirus a certes impacté les résultats du groupe Bouygues, mais ses entités Bouygues Construction, Bouygues Immobilier et Colas sont parvenues fin juin 2020 à engranger des progressions plus ou moins marquées sur leurs carnets de commandes. Détails.


La crise économique engendrée par la pandémie de coronavirus et le confinement sanitaire qui s'en est suivi a évidemment ébranlé pour partie les comptes du groupe Bouygues, qui présentait ses résultats financiers du premier semestre 2020 ce 27 août. L'entreprise familiale affiche ainsi un chiffre d'affaires de 14,7 milliards d'euros pour les six premiers mois de l'année, une baisse de 15% par rapport à la même période un an auparavant et "intégralement imputable" au Covid-19, et un résultat net négatif de -244 millions d'euros, en chute de 469 millions sur 12 mois.

 

Malgré cela, le groupe insiste sur la réactivité de ses différentes entités et corps de métiers qui y sont liés, en soulignant aussi le redémarrage progressif de son activité depuis le déconfinement opéré à la mi-mai. La filiale Colas, spécialisée dans les travaux routiers, avait même pu rétablir rapidement son activité un peu avant la fin du confinement, certes en France mais également au Canada.

 

Le coronavirus jugé responsable de la quasi-totalité de la baisse de chiffre d'affaires des activités construction

 

Concernant les activités BTP de Bouygues, la crise sanitaire et économique a évidemment impacté leurs résultats financiers des six premiers mois de 2020. Après avoir connu un point bas en avril, elles ont réussi à renouer avec le profit à partir de juin. De fait, le chiffre d'affaires global des activités de construction du groupe s'établit à 10,8 milliards d'euros pour cette période, ce qui représente un repli de 2,6 milliards d'euros (-19%).

 

A lui seul, le coronavirus est jugé responsable d'une baisse d'environ 2,5 milliards, qui a surtout impacté la France dont le chiffre d'affaires national chute de 28% sur la période. En cause : le confinement strict, le déconfinement progressif et le décalage des élections municipales. La baisse a été plus maîtrisée à l'international, avec "seulement" -10%.

 

Niveau record du carnet de commandes global des activités BTP de Bouygues

 

Le carnet de commandes global des activités BTP de Bouygues atteint quant à lui un niveau record de 35,7 milliards d'euros à fin juin 2020, ce qui représente une augmentation de 6% sur un an et de 8% par rapport à la fin décembre 2019, dégageant de fait une certaine visibilité. Les entités Bouygues Construction, Bouygues Immobilier et Colas voient leur carnets de commandes respectifs progresser de 8%, 4% et 1%. Mention spéciale pour Bouygues Construction, qui enregistre un bond de 18% de ses prises de commandes sur un an, dont +46% à l'international.

 

Des commandes qui profitent aussi à la France, avec une croissance de 2% atteignant les 14,8 milliards d'euros. Sur le marché domestique, Bouygues Construction voit son propre carnet de commandes engranger 2% à 8,9 milliards d'euros, pendant que Bouygues Immobilier voit le sien gagner 4% à 2,3 milliards d'euros et que Colas encaisse cependant une légère baisse de 1% de ses commandes, à 3,6 milliards d'euros, à cause de la diminution des marchés routiers en métropole causée par la pandémie mais aussi par les élections municipales.
Il vous reste 60% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp