RÉCOMPENSE. La Biennale d'architecture de Venise va récompenser l'architecte espagnol Rafael Moneo pour l'ensemble de sa carrière, notamment pour l'élaboration de nombreux bâtiments à travers le monde. Une consécration pour cet octogénaire de talent, reconnu internationalement.

C'est un prix que de nombreux architectes rêvent un jour de décrocher. La Biennale de Venise a annoncé le 28 avril le prochain lauréat du Lion d'or. La plus prestigieuse récompense de cette fondation italienne sera décernée à l'architecte espagnol Rafael Moneo, pour l'ensemble de sa carrière, lors de la 17e Exposition internationale d'architecture de La Biennale, prévue le 22 mai.

 

Cet architecte, enseignant, critique et théoricien a déjà reçu de nombreux trophées de renom dans sa carrière, tels que le Pritzker en 1996, la médaille d'or royale du Royal Institute of British Architects (Riba) en 2003 ou le Praemium Imperiale en 2017.

 

Une carrière à l'international

 

"Rafael Moneo a tiré plus d'une leçon d'architecture de Venise, en prenant part au projet d'habitat sur l'île de la Giudecca en 1983 et en remportant le concours international pour le nouveau Palais du cinéma sur l'île du Lido en 1991", a déclaré dans un communiqué Hashim Sarkis, commissaire de la 17e Mostra.

 

L'architecte espagnol a signé des bâtiments iconiques dans le monde, à l'image de la fondation Pilar et Joan Miró à Palma de Majorque (Espagne), de la cathédrale de Los Angeles (Etats-Unis), des musées d'art moderne et d'architecture de Stockholm (Suède) ou encore de l'extension du musée du Prado à Madrid (Espagne).

 

Un passage par Harvard

 

Né en 1937 à Tudela, en Espagne, il est diplômé en 1961 de la Escuela Técnica Superior à Madrid. Il se forme à l'architecture auprès de Francisco Javier Sáenz de Oiza à Madrid, entre 1958 et 1961, puis à Hellebaeck, au Danemark, avec Jørn Utzon jusqu'en 1962. Il reçoit l'année suivante une bourse d'étude à l'Académie espagnole de Rome.

 

Rafael Moneo ouvre son agence deux ans plus tard dans la capitale espagnole et enseigne durant vingt ans à la Escuela Técnica Superior. Par la suite, il est missionné pour occuper le poste de président du département d'architecture à l'université américaine renommée Harvard Graduate School of Design, entre 1985 et 1990.

 

Ses projets bientôt exposés

 

"Rafael Moneo a maintenu une prouesse poétique tout au long de sa longue carrière, nous rappelant les pouvoirs de la forme architecturale pour exprimer, façonner mais aussi pour durer dans le temps", a ajouté Hashim Sarkis. "Il s'est également engagé avec ténacité en faveur de l'architecture en tant qu'acte de construction".

 

Pour célébrer ses œuvres, une sélection de ses projets sera exposée sous forme de maquettes et de photographies emblématiques dans les jardins de la Biennale de Venise, du 22 mai au 21 novembre 2021.

actionclactionfp