CARNET. C'est à l'occasion de sa réunion plénière du 6 octobre 2020 que l'Alliance froid climat environnement (AFCE) a annoncé le départ de son délégué général, François Heyndrickx. Il sera remplacé par Bernard Philippe, membre de longue date de l'organisation professionnelle.

C'est à l'occasion de sa réunion plénière du 6 octobre 2020 que l'Alliance froid climat environnement (AFCE) a officiellement annoncé le départ à la retraite de son délégué général, François Heyndrickx. Après environ 22 ans de bons et loyaux services envers les adhérents de l'association de la filière froid, ce dernier est remplacé dès aujourd'hui par Bernard Philippe, membre lui aussi de longue date de l'organisation professionnelle. Ayant eu le temps d'anticiper ce passage de relais, le conseil d'administration de l'AFCE a décidé il y a quelques mois de recourir à une procédure de recrutement spécifique, en se faisant accompagner par un cabinet spécialisé. Celui-ci a soumis différentes candidatures aux dirigeants de l'association, laquelle a finalement sélectionné celui qui a déjà été adhérent, puis membre du bureau et enfin président de l'AFCE.

 

Le conseil d'administration de l'organisation a mis en avant chez Bernard Philippe "son expérience, sa connaissance du métier et des acteurs de la filière, sa motivation, son esprit d'entreprise, sa capacité à communiquer, animer". Le nouveau délégué général de l'AFCE a effectivement passé plus de 30 ans au sein de différentes entreprises spécialisées dans la réfrigération et du conditionnement d'air, telles que York, Imef ou Johnson Controls. Des groupes internationaux qui lui ont permis "de découvrir de nombreux secteurs d'applications et différentes technologies en tant que constructeur, installateur et mainteneur". Il a ainsi été amené à travailler avec des fournisseurs de fluides, de composants et de services, ainsi qu'avec des bureaux d'études et des utilisateurs finaux. "Intégrer les nombreuses évolutions normatives et réglementaires de la profession, notamment en ce qui concerne les fluides frigorigènes, la sécurité et la performance énergétique, a fait partie de mes responsabilités", explique-t-il.

 

Période de rodage jusqu'en décembre 2020

 

Bernard Philippe amorce donc dès maintenant "une période de tuilage" qui devrait durer jusqu'à la fin décembre 2020, et durant laquelle il va travailler avec François Heyndrickx pour "prendre pleinement ses nouvelles fonctions en profitant de la transmission de l'ensemble des dossiers en cours et de l'expérience de François Heyndrickx et de ses réseaux", selon le communiqué de l'AFCE.

actionclactionfp