CRISE. La crise de l'énergie mais pas seulement va pousser le géant de l'acier ArcelorMittal à organiser des jours de chômage partiel sur son site de Florange (Moselle) et ce à partir du 19 septembre.


Le 2 septembre dernier, le sidérurgiste ArcelorMittal annonçait dans un communiqué prendre des mesures d'adaptation conjoncturelle sur ses sites de la moitié Nord de la France : Dunkerque (59), Mardyck (59), Desvres (62), Montataire (60), Florange (57), Mouzon (08) et Basse-Indre (44), ainsi qu'un site administratif et commercial à Saint-Denis (93).

 

En cause ?
Il vous reste 79% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp