INFRASTRUCTURES. Trois filiales de Colas ont remporté des contrats pour la construction de la deuxième ligne du tramway d'Angers et la réalisation de voiries urbaines associées. La future ligne doit relier le quartier de Belle-Beille (ouest) à celui de Monplaisir (nord-est), en traversant le centre-ville et en franchissant la Maine sur un ouvrage neuf.

Dix ans après sa première ligne de tramway, Angers travaille à la construction de la seconde. Les entreprises Colas Rail et Colas Centre-Ouest, qui avaient déjà participé au premier chantier, viennent de décrocher des contrats pour la deuxième ligne, qui reliera Belle-Beille à Monplaisir, à l'horizon de 2022.

 

Dans le détail, Colas Rail a remporté le contrat de construction de la voie ferrée sur l'ensemble du tracé, avec réalisation des plateformes, pose des rails, installation du système d'alimentation et extension de l'actuel centre de remisage des rames. Il est prévu que la ligne soit végétalisée sur 80 % de sa longueur grâce à un système développé par l'entreprise "permettant de réduire l'utilisation du béton et les besoins en arrosage". Ce contrat s'élève à 42 M€ et mobilisera le groupe entre la fin de 2018 et la mi-2021.

 

Seize stations à construire, deux à réaménager

 

Ligne B tramway Angers
Ligne B tramway Angers © Amaury67 - Wikimedia CC

 

Colas Projects (filiale grands projets) et Colas Centre-Ouest (filiale routière régionale) ont, de leur côté, remporté un second contrat de 20,7 M€, en groupement avec la société Travaux Publics des Pays de Loire. Il s'agit d'un des trois lots d'aménagement de voirie urbaine liés à la création de la deuxième ligne de tramway. Situé sur le secteur Ouest du tracé, il porte sur la réalisation des travaux d'aménagement de part et d'autre de la voie et des revêtements qualitatifs sur son emprise. Ce chantier, plus tardif, débutera en mai 2020 pour une livraison prévue en juin 2022.

 

La ligne B du tramway d'Angers comportera en tout 18 stations, dont deux en correspondance avec la ligne A. Le coût global est estimé à 245 M€ hors taxes.

 

actionclactionfp