D'une longueur de 110 mètres, l'ouvrage sera lié rigidement à ses fondations et ne comportera pas d'appareil d'appui. "Le tracé en plan, tout en courbes fluides, offrira des points de vue changeant à l'usager dont la traversée sera animée par la nappe d'haubans", ajoutent les concepteurs.

 

Par ailleurs, la topographie et l'espace contraint du quai Barjon, côté ville de Bourg-lès-Valence, ont imposé de développer, en plan, une longueur suffisante d'intégration de rampes d'accès tout public, précisent-ils.

 

actioncl