Challenger à Guyancourt
Bouygues - Augusto Da Silva ©

Un bâtiment reconnu à la fois HQE, LEED et BREEAM

Le siège de Bouygues Construction "Challenger" a décroché trois certifications environnementales : la française HQE, la britannique BREEAM et l'américaine LEED. Le site de Guyancourt subit actuellement de profonds travaux de rénovation visant à le rendre très sobre énergétiquement.

 
 
 


C'est une première : en sport, on appellerait ça faire un "hat-trick" (coup du chapeau). Le bâtiment "Triangle Nord", du complexe Challenger le siège de Bouygues Construction, est maintenant triplement certifié. Livré en février 2012, il satisfait en effet aux normes de trois labels internationaux : la certification HQE (d'origine française), la certification BREEAM (d'origine britannique) et la certification LEED (d'origine américaine). C'est une filiale du groupe, Elan, qui a réalisé un important travail de conciliation afin de répondre aux exigences disparates des trois référentiels.

La certification HQE par exemple, attache une importance particulière à l'impact environnemental de l'ensemble des matériaux utilisés sur le site. Elle nécessite donc une analyse du cycle de vie du bâtiment. La certification BREEAM en revanche, réclame une attention spécifique à la préservation de la biodiversité. Quant au label LEED, il met en avant la qualité de l'air intérieur (faible teneur en COV et formaldéhydes), l'utilisation de ressources recyclées ou de proximité et une étude des consommations énergétiques du bâtiment incluant celle des utilisateurs. Le casse-tête a donc nécessité une importante phase de préparation en amont, dès 2008, lors des études sur les travaux de rénovation du siège, qui datait de 1988.

Diviser par 10 la consommation énergétique
C'est en 2010 que Bouygues Construction a finalement lancé le grand chantier visant à rendre ses locaux conformes aux préoccupations de développement durable. Et la tâche est gigantesque : 67.000 m² de bâtiments à complètement rénover, construction d'un centre de pilotage et vitrine des savoir-faire du groupe, installation de 21.500 m² de panneaux photovoltaïques et de 420 m² de panneaux solaires thermiques, forage de 75 sondes géothermiques, création d'une station de phyto-épuration… Rien n'a été négligé pour diviser par 10 la consommation d'énergie primaire, et par 2 la consommation annuelle d'eau.

Les travaux sont donc terminés pour "Triangle Nord" – le bâtiment triplement certifié – et pour son jumeau, "Triangle Sud", livré en août 2012. Mais l'ensemble des travaux ne sera terminé qu'au troisième trimestre 2014, suite à un investissement de 150 M€. Bouygues Construction souhaite que tout le site obtienne les trois certifications.

(22/01/2013)

 
 
 
 



 
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
 

Trouvez de nouveaux clients avec les marchés privés de Batiactu.
Réalisation de chape béton - Villiers sur chize, Deux sèvres
Ramonage - Paris, Paris
Isolation des cloisons - Villognon, Charente



-

Recherche dans