BILAN. Tous les ans, une étude de la Mutuelle des Architectes Français assurances (MAF) dévoile l'évolution de l'activité des architectes et détaille le montant des travaux région par région. Découvrez les 10 régions qui ont le plus dépensés dans les travaux de construction en 2015.

La Mutuelle des Architectes Français assurances (MAF) vient de publier les chiffres de l'activité des architectes français déclarés en 2016. Pour Jean-Claude Martinez, président de la MAF, ces résultats, issus des déclarations annuelles des activités professionnelles donnent une "vision précise de l'évolution de l'activité". Selon les déclarations des architectes adhérents, leur activité représente 51.6 milliards d'euros en 2015, soit une baisse de 3.4% par rapport à 2014. La MAF précise que ce montant prend en compte la part des travaux en cotraitance avec des non architectes. Ainsi, en 2015, le taux de pénétration des architectes dans l'ensemble de l'activité du bâtiment est de 41,6%. Un résultat proche de celui des années 2013 et 2014 (41,7%).

 

L'Île-de-France en tête malgré une baisse des travaux

 

L'étude détaille également les montants des travaux de construction et de rénovation région par région. L'Île-de-France détrône l'ensemble des régions en concentrant à elle seul 26% du total des travaux pour un montant de plus de 13 milliards d'euros (13.432.237.000 €). Pourtant, la MAF souligne que les travaux sont en baisse de 7,6% par rapport à 2014, contre -3,4% au niveau national.

 

Sur le podium, se trouvent la région Rhône Alpes avec un peu plus de 6 milliards d'euros (6.287.203.000 €) et Provence-Alpes-Côte d'Azur (4.339.830.000 €). L'Aquitaine (3.114.958.000 €) et les Pays-de-Loire (2.606.592.000 €) sont également dans le top 5. A noter toutefois que la MAF révèle une baisse de 11,2% des travaux déclarés dans cette dernière région. Avec 2.358.279.000 €, Midi-Pyrénées se place à la sixième place, suivi par le Nord-Pas-de-Calais (2.300.233.000€) et la Bretagne (2.225.410.000 €). La fin du top 10 est occupée par le Languedoc-Roussillon (1.942.236.000 €) et la région Centre (1.391.894.000 €), qui enregistre une baisse de 18.8% par rapport à 2014.

 

Les régions de la Haute Normandie (1.141.226.000 €) et le Poitou-Charentes (1.123.221.000 €) suivent. Les travaux sont d'ailleurs en hausse de 9,5% dans cette dernière région.
actionclactionfp