La RT 2012 exige l'obligation de respecter une surface minimale de baies vitrées - 1/6 de la surface habitable - en vue de garantir le confort d'habitation et la qualité de l'architecture en bâtiment d'habitation. Cette obligation doit aussi permettre de favoriser l'éclairage naturel et ainsi économiser l'électricité.

 

Les parois vitrées sont maintenant considérées à la fois pour leur capacité de transmission lumineuse mais également pour leurs fonctionnalités en termes d'isolation et d'apport de chaleur solaire. Afin d'effectuer le calcul du Bbio de la RT 2012 pour un bâtiment, il est donc nécessaire de disposer, pour chaque fenêtre, de ses caractéristiques techniques : facteur de transmission solaire (Sw), de transmission lumineuse (TLw) et de transmission thermique (Uw). Or, ces valeurs sont fonction des dimensions, des matériaux et des solutions employées. C'est pourquoi, le pôle Fenêtre de la FFB a mis en ligne le site « paroisvitreesrt2012.fr », un outil d'aide au calcul pour les professionnels.
actioncl