En Corse, il est désormais possible de rouler 100 % durable entre Bastia et Ajaccio, grâce à l'implantation de deux stations-services de nouvelle génération. Ces points de recharge électrique sont alimentés par des ombrières photovoltaïques et gérés de façon à pouvoir alimenter plusieurs véhicules, même de nuit. Découverte.

Avant que ne soient déployées les fameuses routes solaires, pavées de capteurs photovoltaïques, les véhicules électriques auront besoin de points de recharge pour remplir leurs batteries. Ces stations-services d'un nouveau genre, alimentées à 100 % par des panneaux solaires, devraient fleurir sur les bords des nationales françaises. Et, depuis le 11 mai 2016, c'est sur l'île de Beauté que se trouve le premier tronçon de route permettant de rouler intégralement à l'électricité durable, entre Bastia et Ajaccio.

 

Allier l'esthétisme à la technologie

 

Séparées de 150 kilomètres, les deux premières stations "Parasol", développées par Driveco (filière de Corsica Sole), permettent de recharger tous les véhicules électriques et hybrides (vélos, scooters, voitures particulières et utilitaires) grâce à un ensemble de différentes prises. Plusieurs options sont disponibles, comme la recharge rapide de 25 minutes, ou les charges plus lentes allant d'une à six heures, mais qui donneront toutes suffisamment d'autonomie pour rallier la station suivante, et ce même par mauvais temps ou de nuit. L'électricité est entièrement produite par 88 capteurs installés sur les 150 m² de toiture de l'ombrière capable d'abriter sept véhicules. Grâce à 29 kWc de puissance, plusieurs véhicules peuvent être rechargés en même temps (70 kW de puissance maximum de charge). Dans le cas d'une surproduction d'énergie solaire par rapport à la demande, l'électricité renouvelable est stockée dans un ensemble de batteries de 8 kW qui la redistribuent au moment opportun, y compris la nuit ou lorsque le temps se couvre. De quoi rouler sans aucune émission de polluant. Les deux premières stations sont reliées au sein d'un smart grid, conçu en partenariat avec le CEA Tech et l'Ines, afin de collaborer entre elles et de moduler la puissance injectée dans les véhicules afin d'assurer une recharge solaire optimisée.

 

Station Parasol
Les panneaux solaires alimentent la station en courant © Driveco

 

L'apparence de la station Parasol a été particulièrement étudiée par le Peugeot Design Lab qui a utilisé des matériaux "valorisants". Driveco explique : "Ses lignes et ses couleurs ont été inspirées pour s'inscrire dans le paysage de la Corse. Les trois couleurs, blanc, bleu azur en association avec le bois brut, rappellent respectivement la lumière du soleil, la mer et le sable. Les courbes du bois et la toiture élancée évoquent les vagues et les ailes d'un oiseau prêt à prendre son envol, donnant ainsi une impression de robustesse et de légèreté". L'ambition de Driveco est d'équiper l'ensemble de l'île de tout un réseau de stations Parasol, à raison d'une tous les 50 km, afin que la Corse devienne la première région française à pouvoir rouler 100 % solaire. Un pas vers l'autonomie… énergétique ?
actionclactionfp