La prestigieuse école parisienne vient d'acheter l'Hôtel de l'Artillerie à Paris (7e arrt) afin d'y bâtir un "campus oxfordien" digne des plus grandes capitales. Ce campus multidisciplinaire bénéficiera d'équipements innovants et devrait être livré d'ici à 2021.

"L'acquisition de l'Artillerie permet de bâtir le Sciences Po de demain : une université en sciences sociales multidisciplinaire, parmi les plus attractives au monde. Ouverte sur la ville et sur la planète, elle fonctionnera comme un incubateur d'intelligence collective au service du bien commun", a déclaré Frédéric Mion, directeur de l'école dans un communiqué.

 

En effet, le ministère de la Défense vient de céder, pour un montant de 93 M€ TTC, les 14.000 m2 de l'Hôtel de l'Artillerie situé dans le 7e arrondissement de Paris, à l'Ecole de sciences politiques de la capitale, dite Sciences Po. Selon son directeur, cité par l'AFP, "après les travaux de rénovation et de restructuration, le coût total est évalué à 200 millions d'euros. Cet achat devrait intervenir entre le 3e et 4e trimestre 2016, (...) pour entrer dans les murs en 2021".

 

Un projet entièrement auto-financé

 

L'idée est de créer un campus innovant et aussi un espace de mixité sociale. D'ailleurs, un programme de logements sociaux étudiants est prévu dans le projet. De nouveaux équipements tels des salles numérisées, une salle de plaidorie, une salle de rédaction pour l'école de journalisme ou un incubateur d'entreprise sont à l'ordre du jour.

 

Sciences Po devrait, par cette opération, pouvoir rationaliser son parc immobilier et réaliser, à terme, des économies substantielles. En effet, "nous allons pouvoir renoncer à nos 16 sites en location en regroupant tous les services et personnes dispersées" sur le futur site. Ce qui couvrira 85% du coût du projet, précise l'Ecole. Le reste viendra par emprunt bancaire et mécénat.
actionclactionfp