Auparavant, le duplex était constitué de nombreuses petites pièces, ce qui entraînait une distribution peu fluide. L'architecte Solenne Brugiroux a donc décidé d'abattre les cloisons et de retravailler le découpage des espaces. Si? autrefois, la partie basse abritait une cuisine et un salon séparés, l'idée a été d'ouvrir l'ensemble et de créer une pièce à vivre agréable et lumineuse : "Il y avait une salle de bainS en plein milieu qui reliait ces deux surfaces. Nous avons donc tout abattu pour dégager des volumes", souligne Solenne Brugiroux.
actioncl