Œuvre de l'architecte danois Johan Otto von Spreckelsen et de l'ingénieur Erik Reitzel, la Grande Arche de La Défense ne fait plus recette. Toit inutilisé, fermeture des ascenseurs panoramiques depuis 2010, bureaux sombres et mal agencés sont autant de carences pointées du doigt par le public et les usagers du site. A cela s'ajoute un problème de taille : la décohésion du marbre de Carrare en façade et ce depuis 1992. Une importante opération de rénovation entreprise par Eiffage Construction est en cours pour une livraison prévue fin 2016.

 

La rénovation comprend : le réaménagement et la modernisation des espaces de travail dans la paroi Sud (occupés actuellement par le Ministère de L'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie et le ministère du Logement, de l'Égalité des territoires et de la Ruralité); la rénovation des façades et des ascenseurs panoramiques permettant la réouverture du 35ème étage au public et enfin la partie extérieure au sommet de l'Arche (belvédère).

 

A cette occasion une promenade "Entre ciel et terre" a été pensée par l'agence d'architectes Valode & Pistre à ce même niveau et accessible au public.

 

Fiche technique
Opération de rénovation du toit et de la Paroi Sud
Maître d'ouvrage : Armaneo
Groupement Conception-Construction : Eiffage Construction
Architecte : Valode & Pistre
Surface : 74.750 m²
Livraison prévue : fin 2016

 

actioncl