DIAPORAMA. Maquettes à perte de vue, conférences, show des promoteurs immobiliers à bord de yachts… Au marché international de l'immobilier (Mipim), qui s'est tenu au Palais des Festivals de Cannes, du 15 au 18 mars 2016, rien n'est laissé au hasard pour séduire les investisseurs. Batiactu vous emmène dans les allées de ce salon pas comme les autres...

Des maquettes d'une vingtaine de mètres, des soirées endiablées à bord de yachts ou des cocktails dans les palaces de la Croisette. Rien n'est laissé au hasard au Mipim, de Cannes - sorte de "Davos de l'immobilier" - pour séduire ou draguer les 4.800 investisseurs présents au salon.

 

Ici, les Villes, les Métropoles, les pays, les assureurs mais aussi les architectes, les cabinets d'avocats, les autorités publiques, les start-up, les associations de professionnels de l'immobilier, les gestionnaires d'immeubles et les prestataires, ou encore les groupes hôteliers ne manquent pas d'imagination dans leurs opérations de séduction.

 

Mipim 2016 : soirées à Cannes
Mipim 2016 : soirées à Cannes © S.d'HALLOY / IMAGE & CO

"Le Mipim est avant tout un incubateur"

 

"Le Mipim s'impose comme un rendez-vous exceptionnel pour conclure des affaires, entretenir son réseau et aborder les grands sujets qui préoccupent les décideurs du secteur, c'est important pour un aménageur, par exemple, d'y être. Beaucoup de contacts s'y tissent, nous confie, par exemple, Thierry Lajoie, président de Grand Paris Aménagement. Mais, le Mipim est avant tout un incubateur, ce n'est pas une salle d'accouchement !". Que se trouve-t-il en coulisses ? Batiactu vous en dit plus...

 

Découvrez dès la page 2, les nouveautés et indiscrétions du rendez-vous international de l'immobilier.
actionclactionfp