La mise à l'eau du flotteur en béton s'est déroulée sans accroc pour Bouygues Travaux Publics qui a réalisé cette première fondation flottante dans le cadre du projet Floatgen d'Ideol. La structure recevra bientôt la pièce de transition puis l'ensemble mât-nacelle avant d'être remorquée et testée en mer.

Tout se passe selon le programme établi. La phase de construction de la première éolienne flottante Ideol Floatgen a franchi une nouvelle étape importante, avec la mise à l'eau de sa fondation en béton, construite en quelques mois par Bouygues Travaux Publics sur le port de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). L'ensemble, flottant tout d'abord avec l'assistance de trois barges, a été installé dans le bassin de Penhoët avant d'être placé dans la forme Joubert, une cale-sèche marquant l'entrée du port. Après immersion contrôlée de ces barges, la coque de béton est elle-même entrée en flottaison puis a été remorquée et amarrée au quai des Charbonniers où elle recevra prochainement la pièce de transition en acier, qui jouera le rôle d'interface entre la fondation flottante et le mât de l'éolienne Vestas (Gamesa ayant jeté l'éponge), d'une puissance de 2 MW.

 

Une première machine testée avant la fin de l'année

 

Il est prévu que le remorquage final vers le site d'essai en mer SEM-REV, à 22 km au large du Croisic, soit effectué à l'automne 2017. Là-bas, le système d'ancrage qui empêchera la machine de dériver au gré du vent et des courants, est déjà en place depuis le mois de juillet. Selon Ideol et ses partenaires, le déroulement du chantier "illustre un avantage de l'éolien flottant et de la technologie développée dans le projet Floatgen : la construction s'effectue dans un environnement portuaire abrité (…) La maîtrise des risques et des coûts s'en trouve accrue par rapport à des travaux réalisés en mer". Cependant, le plus difficile reste à faire : déployer sur une période prolongée un engin mécanique dans l'environnement particulièrement hostile qu'est l'Atlantique nord. Les acteurs de l'hydrolien, autre technologie émergente des énergies marines, éprouvent de grandes difficultés à fiabiliser leurs machines.
actionclactionfp