Par conséquent, à la croisée des tendances technologiques, comme celles du BIM, dans le secteur du bâtiment, des réglementations environnementales et des nouveaux usages des occupants, le directeur de l'innovation estime que le bâtiment de demain est une équation complexe se résumant en deux mots a priori contraires : "durable et flexible".

 

"Proposer des lignes forces capables de s'adapter à toutes les situations", Philippe Boyer, directeur de l'innovation de Foncière des Régions

 

"Nous allons proposer d'autres lignes de forces capables de s'adapter à toutes les utilisations, avec, par exemple, des planchers qui s'ouvrent pour dégager un auditorium, la possibilité de muter un hôtel en logements, poursuit Philippe Boyer. Nous réfléchissons à la connectivité des réseaux afin que le bâtiment dispose d'une série de services et ouvre ses espaces de réunion, ses parkings à la collectivité."

 


actioncl