L'histoire de la tour Montparnasse (diaporama)

La tour Montparnasse fête ses 35 ans cette année ! Avec ses 210 m de haut, elle reste le plus haut immeuble de bureaux de France même si les différents projets de tours dans le quartier d’affaires de La Défense à Paris devraient la détrôner d’ici quelques années. Retour sur les principales étapes de construction de cette tour emblématique de Paris.

 
 
 
Actuellement en cours de désamiantage, la Tour Maine-Montparnasse, plus couramment appelée tour Montparnasse, a été réalisée par les architectes Jean Saubot, Eugène Beaudouin, Urbain Cassan et Louis Hoym de Marien.

Mal accueillie au départ, la tour semble aujourd’hui bien acceptée dans le 14ème arrondissement de Paris. De même, elle a su garder avec le temps toute sa modernité et son attractivité. Pour preuve, l’Union International des Architectes (UIA) et le Conseil National de l’Ordre des Architectes (CNOA) viennent d’y installer leurs bureaux. Retour en quelques dates sur les grandes étapes de construction de la tour Montparnasse.

1934 : L'ancienne gare Montparnasse, où est située l’actuelle tour Montparnasse, n’étant pas assez adapté au trafic, l’idée de construction d’une nouvelle gare apparaît.
1957 : Création de la Société d'Économie Mixte pour l'Aménagement du Secteur Maine Montparnasse (SEMMAM) et l'Agence pour l'Opération Maine Montparnasse (AOM). Sa mission : réaménager le quartier Montparnasse. Cette opération nécessite de raser de nombreuses rues, souvent délabrées et insalubres. Le chantier s’étend sur environ 8 hectares.
1958 : Les premières études de la tour sont lancées mais le projet est vivement critiqué du fait de la hauteur du bâtiment. Une polémique commence et entraîne des ralentissements dans le projet.
1968 : André Malraux, alors ministre de la culture de Georges Pompidou qui soutient le projet, accorde le permis de construire à l'AOM, agence commune qui regroupe les quatre architectes : Urbain Cassan, Eugène Baudoin et Louis de Hoÿm de Marien. Début des travaux.
1970 : Pose de la première pierre au mois d’avril.
1973 : La tour est inaugurée et prend place sur l’emplacement de l’ancienne gare. Elle devient l'un des grands points de repère de la Capitale.

Pour voir les principales étapes de construction de la tour, cliquez ici

Quelques anecdotes…

- La tour a servi de décor à quelques films : Le Fantôme de la liberté de Luis Buñuel (1974), L'Imprécateur de Jean-Louis Bertucelli (1977), et plus récemment la Tour Montparnasse infernale d’Eric et Ramzy (2001)
- Le roman de Frédéric Beigbeder, Windows on the world (2003), met en scène un narrateur qui prend un café au sommet de la tour Montparnasse un an après les évènements du 11 septembre
- Alain Robert, le grimpeur urbain dit aussi l'«homme araignée», a gravi à mains nues à trois reprises la tour Montparnasse.

C.G (11/03/2008)

 
 
 
 



Partenaires
Ils vous accompagnent dans vos projets




CONGRÈS SYNAMOME - SAINT ETIENNE
Du 21/05/2015 au 22/05/2015
HYDROGAIA - MONTPELLIER
Du 27/05/2015 au 28/05/2015
SMART GRIDS - PARIS
Du 27/05/2015 au 29/05/2015
RENCONTRE DES MÉTIERS DU SNED - LYON
Du 29/05/2015 au 30/05/2015
CARREFOUR INTERNATIONAL DU BOIS - NANTES
Du 01/06/2015 au 03/06/2015

Recherche dans