Le deuxième immeuble de Shenzhen de ce classement 2017, n'a pas à rougir de ses 329 mètres. Pourtant, il n'est que la septième plus haute tour de la ville ! Preuve de la verticalisation des métropoles chinoises. Ce gratte-ciel, au design anodin, sera d'usage mixte logements-tertiaire. Sa construction avait débuté en 2010.
actioncl