Alternatives Architecture
Alternatives Architecture ©

Extension audacieuse au coeur d'une cité de banlieue

RENOVATION. Chargé d'agrandir l'une des maisons individuelles de la Cité expérimentale de Merlan, à Noisy-le-Sec, en région parisienne, l'architecte Nicolas Geus a osé proposer une extension au look résolument moderne : zinc noir en façade et excroissances acidulées en guise d'ouvertures. Retour en détails sur cet audacieux projet.

 
 
 
 


La cité de Merlan, à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), est une référence en termes d'architecture. Et pour cause : construite au lendemain de la Seconde guerre mondiale, dans un contexte de reconstruction, elle regroupe des pavillons édifiés selon les systèmes constructifs innovants de l'époque. Ils ont été testés grandeur nature par le ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme de manière à éventuellement pouvoir être réemployés ailleurs à plus grande échelle.

Sur les 56 pavillons construits à l'origine, il n’en reste aujourd’hui plus que 45 qui sont protégés au titre des monuments historiques. Inutile donc de dire que toute intervention architecturale sur eux est scrupuleusement observée. Un contexte délicat qui n'empêche cependant pas les architectes de les moderniser, parfois même en faisant preuve d'une certaine audace. Comme l'est le projet de l'architecte Nicolas Geus, fondateur de l'agence Alternatives Architecture, que nous vous invitons à découvrir en détails en pages suivantes.

Rendez-vous en page suivante pour lire la suite de l'article et découvrir les étapes importantes du chantier.

 
 
 
 
 



 
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
 

A voir aussi
Nouvelle édition !
Découvrez sans plus attendre tous les prix du BTP et de la Construction mis à jour !



-

Recherche dans