PANORAMA. Le Comité du patrimoine mondial de l'Unesco a annoncé, dimanche 17 juillet 2016, l'inscription au Patrimoine mondial de l'Unesco de 17 réalisations de l'architecte dont dix situées en France.

Le troisième essai aura été le bon. L'œuvre architecturale de Le Corbusier, après avoir été recalée en 2009 et 2011, a finalement été inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco, le 17 juillet 2016. Cette annonce était attendue car cette candidature avait reçu un avis positif du comité d'experts chargé d'évaluer les projets. Au total, dix-sept sites dont dix en France sont donc concernés par cette inscription. Parmi ces œuvres architecturales, réparties sur trois continents et 7 pays, il y a la Maison du docteur Curutchet à La Plata en Argentine, le Musée National des Beaux-Arts de l'Occident Taito-Ku au Japon, le complexe du Capitole à Chandigarh en Inde, ou encore la Cité Radieuse à Marseille, la Chapelle Notre-Dame-Du-Haut à Rochamp (Haute-Saône) et la villa Savoye à Poissy (Yvelines). Pour le ministère de la Culture, ces œuvres "ont été choisies car elles constituent une réponse aux enjeux fondamentaux de l'architecture et de la société du XXème siècle". La ministre, Audrey Azoulay, s'est par ailleurs réjouie de cette décision tout en soulignant "l'importance de la préservation et de la valorisation du patrimoine récent, de moins de cent ans".
actionclactionfp