PANORAMA. Une déferlante High-tech est à prévoir pour 2018. Preuve en est, le CES (Consumer Electronic Show), durant lequel ont été présentées les nouveautés de l'année. Et sans surprise, dans l'univers de la maison, la domotique est à l'honneur. Zoom.

L'année 2018 dans l'univers de la maison sera placée sous le signe de la technologie. Avec un gros penchant pour la Smart Home et les objets connectés. Et le CES 2018 est un bon moyen de se faire une idée sur les nouveautés à venir. Avec bien entendu, les incontournables électroménagers et systèmes de sécurité connectés, toujours plus perfectionnés, mais aussi des piscines et serrures connectées...

 

Des innovations oui, mais toujours des limites

 

Les produits présentés au CES sont aussi un bon moyen de vérifier si des solutions ont été trouvées pour répondre à certains problèmes d'utilisation identifiés. Comme le manque d'interopérabilité dans les produits de domotique, certaines fonctionnalités parfois superflues, ou encore les questions du respect de la vie privée pour les systèmes de sécurité. Et s'il y a du mieux du côté de l'interopérabilité, les questions liées à la vie privée par exemple, conservent quelques inconnues. Maison à part vous présente 10 produits présentés au CES 2018.

 

Une caméra qui débrief la journée en accéléré

 

 

Circle 2 de Logitech a été nominée au CES 2018, dans la catégorie Innovation Awards. Cette caméra pour intérieur et extérieur, dispose d'une lentille à 180° et filme en 1080p full HD. Avec au choix, des modèles câblés, ou sans fils. Dans le second cas, elle bénéficie d'une autonomie de plusieurs mois. Contrôlable via une application dédiée, Circle 2 propose par exemple de résumer la journée via une fonction débriefing, de façon à parcourir rapidement le contenu. Pour la mouture extérieure, la Circle 2 est évidemment résistante aux intempéries.

 

Cependant et cela est valable pour toutes les caméras de sécurité, ces produits posent encore et toujours, certaines questions en termes de protection des données et de respect de la vie privée. Maison à part avait d'ailleurs écrit un article sur le sujet, à consulter ici.

 

Un interphone connecté qui fait fuir les intrus

 

 

L'interphone connecté Hi), développé par Fenotech, se connecte via WiFi ou 4G et permet d'accueillir un visiteur directement depuis son smartphone. Une caméra haute résolution interagit avec la personne derrière la porte. Un détecteur de mouvement prévient l'utilisateur de la présence d'un individu et la caméra peut être activée, ainsi qu'une alarme pour faire fuir un indésirable.

 

Enfin, il génère et lit des QR codes sécurisés, servant de clés et permettant un accès au domicile à des tiers, sur des plages horaires définies.

 

Une caméra qui repousse les intrus

 

 

Comme Fenotech, La Somfy Outdoor Camera (récompensée d'un Innovation Award au CES 2018), reconnaît la présence humaine, envoie une alerte et le cas échéant, déclenche une alarme puissante de 110dB.

 

Quelle différence avec Fenotech ? Un haut-parleur qui prévient la personne détectée qu'elle entre sur une zone sécurisée. L'alarme, elle, se déclenche après une période d'avertissement personnalisable depuis l'application. De plus, la caméra est reliée à un luminaire extérieur. Enfin, en cas de détection de mouvement, une alerte avec photo ou vidéo est envoyée et une vidéo de l'évènement est enregistrée et sécurisée dans le cloud.

 

Une serrure connectée et lumineuse

 

 

Le CES 2018 a également été l'occasion de découvrir la serrure connectée de HAVR. Elle propose une ouverture lumineuse et la transmission d'un code d'ouverture à usage unique à travers le flash du smartphone.

 

Une particularité qui, selon la marque, rend le piratage de la serrure presque impossible. Etant donnée la difficulté d'intercepter les communications par lumière et l'algorithme à usage unique.

 

Un projecteur intelligent

 

 

Primé au CES 2018 du "Best of Innovation", le nouveau projecteur 4K UHD de LG veut se démarquer de ses concurrents en misant sur la mobilité. Résultat, une réduction de taille impressionnante qui, d'après la marque, n'entrave pas la qualité de l'image.

 

Il offre en outre, la possibilité de créer un écran de 381 cm avec 2500 lumens. Le son, lui, est émis par deux enceintes de 7W. Bien sûr, heure de la connectivité oblige, l'interface TV intelligente webOS 3.5 permet d'accéder aux principaux sites de streaming en ligne proposant des contenus en 4K. Le projecteur peut être connecté via ports USB, Ethernet et HDMI.

 

Des piscines connectées et écologiques

 

 

Sans Chlore, ni brome, ni sel, ni béton, les piscines BioPoolTech se veulent avant tout écologiques. Jusqu'ici, rien de bien nouveau. Sauf que désormais, l'application BioPoolSafe, permet de déléguer le contrôle de la piscine et ce, même par la voix. Ainsi, plus besoin de contrôler le PH, ou de gérer les contrôles et la filtration de l'eau manuellement.

 

La gestion d'énergie à la carte

 

 

L'une des limites de la domotique reste encore et toujours le manque de communication entre les protocoles. Elle complique la vie du consommateur, en lui empêchant par exemple, d'utiliser les appareils de différentes marques sur une seule et même application, si ces dernières n'utilisent pas le même protocole. Plutôt contradictoire, lorsque l'on sait que la domotique est censée simplifier la vie.

 

Mais certains on fait un premier pas. Comme Avidsen qui propose avec @mod, une gamme d'accessoires connectés multi-protocoles qui comporte plusieurs modules de chauffage, un thermostat connecté, une sonde de température et d'humidité et des capteurs de consommation électrique.
@mod se présente comme un module radio de la taille d'une carte SIM qui embarque un protocole de communication au choix (Zigbee 3.0, Sigfox, Thread, EnOcean, HomeKit, Z-wave, Wifi, ARW, Lora ...).

 

Ainsi, l'utilisateur insère cette carte dans son produit de la gamme @Mod et peut l'utiliser avec tous ses autres appareils sous ce même protocole.

 

Un raton laveur connecté

 

 

Parmi les curiosités du CES 2018 était présenté ZAC de Vivoka. Cet hologramme de raton laveur embarque une intelligence artificielle qui contrôle vocalement les équipements de la maison, des appareils électroménagers en passant par les luminaires et le système de sécurité. Et ce via, une technologie de reconnaissance vocale développée en interne et baptisée : Lola. Gros plus, il est capable de communiquer avec tous types de supports.

 

Des appareils électroménagers connectés à l'Apple Watch

 

 

Whirlpool, le géant de l'électroménager s'attache au poignet des détenteurs de l'Apple Watch. Désormais, les utilisateurs peuvent directement interagir à distance avec leur four, lave-linge ou lave-vaisselle connectés via l'application Whirlpool. Ils pourront y contrôler l'avancée d'un cycle, ajuster les réglages de leur four, de leur lave-linge, démarrer leur appareil à distance... Même si, de l'avis même de certains professionnels, au-delà de la prouesse technologique, certaines de ces fonctionnalités peuvent apparaître comme superflues.

 

Un réfrigérateur toujours plus connecté

 

 

Le CES 2018 a été l'occasion pour Samsung Electronics de dévoiler sa dernière génération de réfrigérateur Family Hub. Lauréat du prix CES Best of Innovation 2018, cette nouvelle mouture présente tout un panel de fonctionnalités inédites.

 

Par exemple, le Meal Planner sait ce qu'il y a dans le réfrigérateur à n'importe quel moment et accède à des recettes avec ces mêmes ingrédients, avec leur date de péremption, les régimes spéciaux etc.

 

De plus, Bixby, l'assistant vocal de Samsung y a été inséré. Il reconnaît les habitants à la voix et leur propose des contenus adaptés (calendrier, météo etc.)

 

Le réfrigérateur a lui-même été intégré à l'écosystème SmartThings de la marque. Dès lors, à partir de l'écran tactile, peuvent être contrôlés des centaines d'objets connectés, caméra, thermostat etc. Enfin, des enceintes ont été incorporées dans le Family Hub. Bref, un réfrigérateur qui se transforme en véritable quartier général de la domotique. Au risque de faire peur aux non-initiés.

 

actionclactionfp