SIMI 2017. Le secrétaire d'Etat à la Cohésion des territoires, lors d'une visite au Salon de l'immobilier d'entreprise, a signé la charte "Bâtiment connecté, bâtiment solidaire". Elle a été élaborée par la Smart buildings alliance for smart cities (SBA) et l'Alliance HQE-GBC.

Lors de sa visite au Salon de l'immobilier d'entreprise (Simi), qui s'est tenu à Paris début décembre 2017, le secrétaire d'Etat Julien Denormandie a signé la charte "Bâtiment connecté, bâtiment solidaire", concotcée par la Smart buildings alliance for smart cities (SBA) et l'Alliance HQE-GBC.

 

Emmanuel François, président de SBA, déclare dans un communiqué de presse : "Ce cadre de définition propose un langage commun qui permettra aux professionnels de développer et mettre en œuvre des solutions ouvertes et évolutives afin de produire des bâtiments capables d'accueillir des services numériques qui sont en perpétuelle évolution." Pour sa part, Philippe Van de Maele, président de l'Alliance HQE-GB, s'est également félicité de cet accord. "Un résultat lié à notre vision partagée que le développement de la filière Smart Buildings n'a de sens que si elle est au service de la qualité de vie, du respect de l'environnement et de la performance économique", estime-t-il.

 

Les six thèmes de la charte "Bâtiment connecté, bâtiment solidaire"

 

Quatre thèmes relatifs aux principes techniques :

 

- Connectivité : assurer une connectivité performante du bâtiment via un raccordement optimal aux réseaux de communication;
- Architecture réseau : assurer la circulation des données à l'intérieur et à l'extérieur du bâtiment en améliorant les caractéristiques des réseaux du bâtiment ;
- Equipements et interfaces : mettre en relation les équipements, le réseau et les services grâce à leur interopérabilité ;
- Services : utiliser la capacité de connectivité et de communication du bâtiment pour le développement de services.

 

Deux thèmes relatifs à la gouvernance :

 

- Sécurité numérique : sécuriser les systèmes, les interfaces et mettre en place un dispositif permettant la protection des données à caractère personnel ;
- Management responsable : optimiser la gestion de projet, le commissionnement, mettre en place un cadre de contractualisation et s'entourer d'acteurs compétents.
actionclactionfp