Le Syndicat des énergies renouvelables (SER) et Certisolis ont signé un accord transférant à ce dernier la gestion du label AQPV. L'organisme de certification va entamer les travaux visant à faire évoluer ce signe de qualité en véritable certification.

Le label AQPV ("Alliance Qualité Photovoltaïque") change de mains pour évoluer. Lancé en 2013 par le SER, sous le nom "AQPV-Contractant général", ce signe de qualité destiné aux entreprises de construction et d'ingénierie de la filière photovoltaïque, sera désormais géré par Certisolis, un organisme de certification indépendant, spécialisé dans le solaire. La marque, imaginée comme un repère pour les maîtres d'ouvrage, privés ou publics, qui souhaitaient avoir recours à des opérateurs maîtrisant l'ensemble des compétences liées aux installations photovoltaïques (conception, construction, exploitation, maintenance), va maintenant évoluer.

 

S'adresser à l'ensemble de la filière

 

Certisolis souhaite modifier "son positionnement stratégique auprès des acteurs de l'aval de la filière pour apporter son savoir-faire sur l'ensemble de la chaîne (produits/installations)". La transformation en certification de service sera effective courant 2016. Pour l'heure, trois entreprises sont labellisées AQPV (EDF ENR Solaire, Gensun, Urbasolar) et d'autres sociétés se sont lancées dans les démarches qui nécessitent également des certifications ISO 9001 et 14001 (ou des démarches en cours à la date de dépôt du dossier).
actionclactionfp