Le groupe de construction a remporté en consortium le contrat de l'extension du port de Kingston en Jamaïque. Ce projet de 130 millions d'euros prévoit la réhabilitation, le renforcement et la mise aux normes sismiques des quais.

C'est "un projet clé pour le développement commercial de la région" annonce Vinci. Vinci Construction Grands Projets et EMCC (filiales de VINCI Construction), en groupement avec l'entreprise de dragage belge Jan de Nul, ont remporté le contrat de l'extension du port de Kingston en Jamaïque, pour un montant de 130 millions d'euros, auprès du géant de transport maritime par conteneurs CMA CGM, également concessionnaire du port jamaïquain depuis le 1er juillet 2016.

 

30 ans de présence en Jamaïque

 

Le projet concernera la réhabilitation, le renforcement et la mise aux normes sismiques de 1.200 mètres de quais. Le groupement effectuera aussi les travaux de dragage du chenal d'accès et du port de Kingston. Dans un communiqué, le groupe Vinci précise que "l'ensemble des travaux seront réalisés en 25 mois".

 

Après ces travaux, le port de Kinston, situé en sortie du Canal de Panama qui vient récemment d'être élargi, pourra alors accueillir de plus gros porte-conteneurs et ainsi devenir l'un des trois principaux terminaux à conteneurs des Caraïbes, prédit Vinci dans son communiqué. Le groupe ajoute qu'il connaît bien le pays puisqu'il y est présent depuis 30 ans et a notamment réalisé plusieurs ouvrages hydrauliques d'assainissement et de traitement des eaux depuis quinze ans.

 

Avec ce contrat, le constructeur et le transporteur de conteneurs signent une nouvelle collaboration. En 2008, Vinci avait le siège de CMA CGM à Marseille, conçu par l'architecte Zaha Hadid.

actionclactionfp