MATÉRIAUX. La filiale du groupe Vinci lance Exegy, une marque autour de sa gamme de béton bas, très bas, et ultrabas carbone, avec la volonté de généraliser l'usage de ces matériaux à tout type de chantiers, partout dans le monde.


Jérôme Stubler le répète à l'envi : "c'est réellement un grand jour pour l'entreprise. Nous démontrons que le monde de la construction peut entrer dans une nouvelle ère". Cette nouvelle ère est celle d'une construction plus écologique, tout en respectant les impératifs économiques, voire en mettant en place des solutions moins coûteuses que les traditionnelles, à écouter le président de Vinci construction.

 

Le 14 septembre 2020, à deux pas du chantier de l'hôtel Marriott à Roissy (lire encadré ci-dessous), Vinci construction lançait une nouvelle marque. Baptisée Exegy, elle regroupe la gamme de bétons bas, très bas, et ultra-bas carbone développés (avec Ecocem) et déjà utilisés par Vinci construction. La nouveauté tient dans l'aspect structuré de l'offre et dans son industrialisation. "Nous ne sommes plus dans l'expérimental, nous savons désormais utiliser ses bétons sur tout type de chantiers, avec des performances globales techniques a minima égales aux bétons traditionnels, sans impacter les rythmes de production, et sans que cela coûte plus cher", assure Jérôme Stubler qui a défini un objectif : diffuser largement leur utilisation, pour atteindre une part de 90% de béton bas carbone dans ses réalisations d'ici dix ans, contre 25% à fin 2020.
Il vous reste 72% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp