NOMINATION. Pierre Verzat (Systra) a été porté à la tête de Syntec-Ingénierie par le conseil d'administration de la fédération. Il succède à Nicolas Jachiet et s'engage, durant son mandat de 2 ans, à "porter haut le drapeau de la profession".

Nicolas Jachiet transmet le relai. Celui qui a été président de Syntec-Ingénierie de septembre 2014 à novembre 2018, déclare : "Après quatre années consacrées à défendre les intérêts de notre profession, je suis heureux de passer le flambeau à Pierre Verzat qui saura, j'en suis convaincu, enrichir les actions engagées". Le nouveau président de la fédération professionnelle de l'ingénierie, de son côté, fait valoir : "Je suis fier et heureux d'avoir été élu à la tête de Syntec-Ingénierie. Les entreprises d'ingénierie sont des acteurs économiques incontournables qui jouent un rôle décisif dans la réussite des projets, en leur conférant excellence technique, performance économique et surtout durabilité". Elu par le conseil d'administration, celui qui est également président du directoire de Systra, ajoute : "Alors qu'elles produisent chaque année 52 milliards d'euros de chiffre d'affaires et engagent 53.000 recrutements, elles restent trop peu reconnues".

 

Après avoir occupé un siège au sein du conseil d'administration pendant 5 années, Pierre Verzat pourra donc œuvrer à renforcer l'influence de l'ingénierie française. "Mon ambition est de les faire accéder au rang qu'elles méritent, en poursuivant et renforçant les actions déjà engagées par Nicolas Jachiet dont je salue l'engagement sans faille au service de notre profession. J'aurai à cœur de poursuivre son action", a-t-il expliqué. Son premier chantier sera celui des jeunes et des étudiants, afin qu'ils s'orientent vers cette filière d'avenir. "Travailler dans l'ingénierie, c'est s'engager pour la durabilité de notre planète, en imaginant et menant à bien des projets qui tutoient les nouvelles technologies". Le président de Syntec entend également renforcer le positionnement de la fédération auprès des clients et des donneurs d'ordres, afin que le rôle central des sociétés d'ingénierie soit mieux retranscrit dans les contrats. Pierre Verzat espère également peser dans le débat public lors de concertations sur certains textes importants (lois d'orientation des mobilités) tout en participant à l'évolution de la branche. La question de la formation initiale et continue sera un autre grand thème pour le nouveau président, puisqu'elles devront "répondre aux enjeux de nos entreprises et aux besoins de nos professionnels dont le cœur de métier est d'innover et d'être à la pointe des dernières technologies". Le président souhaite enfin proposer d'avantage de services aux entreprises adhérentes.

 

Polytechnicien et diplôme de l'ENSTA Paris, Pierre Verzat a débuté sa carrière en 1986 comme ingénieur naval à la Direction des constructions navales, spécialisé dans la propulsion nucléaire. En 1992, il prend la tête de BEA (groupe Dalkia) avant de rejoindre Areva en tant que directeur exécutif d'Elta. Il pilote ensuite le service de développement industriel, des transports et de l'environnement à Technicatome, puis rejoint EADS en 2005, où il accède au poste de directeur industriel d'Astrium Space Transportation. Depuis 2011, il est président du directoire de Systra. Membre de l'ordre de la Légion d'honneur, il a également été primé par l'Association britannique du Conseil et de l'Ingénierie (ACE) en 2016.

 

Composition du conseil d'administration de Syntec-Ingénierie :
Christelle Boutolleau, vice-présidente (Atlantique Ingénierie Composites)
Christian Jeanneau, vice-président (Assystem France)
Yves Metz, vice-président (Ingérop)
Florence Kersale, trésorière (Setec Bâtiment)
Patrice Albuisson (Altran)
Anne-Lise Avril (Suez Consulting)
Olivier Barnoud (Geotec)
Loïc Chapon (Bertrandt)
Benoît Clocheret (Artelia)
Michèle Cyna (Burgeap)
Paul Galonnier (Presite)
Nicolas Jachiet (Egis)
Luc Jeansannetas (Arcadis)
Michel Kahan (Setec)
Philippe Lanoir (Ekium)
Christian Laplaud (Altereo - G2C Ingénierie)
Nicolas Ledoux (Arcadis France)
Frédéric Melki (Biotope)
Olivier Perraud (Ingenica)
Alain Poincheval (Technip FMC)
Christophe Longepierre (délégué général)

actionclactionfp