MATERIAUX. Le géant de la construction LafargeHolcim a annoncé dans un communiqué le départ de Thomas Schmidheiny et Bertrand Collomb. Le premier avait été un membre clé dans la fusion entre le cimentier suisse Holcim et français Lafarge.

Le groupe LafargeHolcim a communiqué ce matin la décision de Thomas Schmidheiny, ancien directeur d'Holcim, et de Bertrand Collomb, ancien patron de Lafarge, de quitter le conseil d'administration du géant des matériaux de construction.

 

Deux membres importants

 

Les deux hommes quitteront leurs postes d'administrateurs du groupe franco-suisse à l'issue de la prochaine assemblée générale qui se tiendra le 8 mai 2018. Thomas Schmidheiny a dirigé le groupe Holcim de 1978 à 2001, il a également été président du conseil d'administration de 1984 à 2003. Le milliardaire suisse a aussi eu un rôle capital dans la fusion du cimentier suisse avec le groupe Lafarge en 2015. Actionnaire majoritaire de Holcim, il est celui qui a présenté le projet de fusion au conseil d'administration du groupe suisse. Bertrand Collomb a lui dirigé le groupe français de 1989 à 2003, il a également été président de Lafarge jusqu'en 2007 et administrateur jusqu'en 2012. Il a pris la décision de quitter le conseil d'administration de LafargeHolcim afin de respecter la limite d'âge fixée à 75 ans précise le communiqué.

 

LafargeHolcim indique également qu'en "reconnaissance de ses nombreuses années passées au service du groupe, le conseil d'administration a décidé de nommer Thomas Schmidheiny Président d'honneur". A l'issue de l'assemblée générale du 8 mai 2018, le conseil d'administration de l'entreprise franco-suisse sera réduit à dix membres, contre douze actuellement.

actionclactionfp